Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paroisse Saint-Epvre, Nancy

  • Intentions du 22 au 30 Juillet

    Imprimer

    Bon été à tous !   88.gif

     

    Télécharger le fichier pdf :  Annonces du 22 au 30 juillet 2017.pdf

  • Conseil conjugal et familial

    Imprimer

    Cabinet Raphaël image.jpgPour tous renseignements télécharger les fichiers pdf :

    flyer1.pdf

    flyer2.pdf

    cabinet raphaël.pdf

  • Se préparer à recevoir le sacrement de la Confirmation... Pourquoi pas ?

    Imprimer

     

    Se préparer à la Confirmation 1.jpgLa préparation à la Confirmation vise à conduire le chrétien vers une union plus intime avec le Christ, vers une familiarité plus vive avec l'Esprit Saint, son action, ses dons, ses appels.

    Elle aide à prendre ses responsabilités de chrétiens.

    Elle éveille le sens de l'appartenance à l'Eglise de Jésus-Christ, tant à l'Eglise universelle qu'à la communauté à laquelle le ou la futur(e) confirmé(e) appartient.

    Comment ?

    Prendre Contact avec :

    Tampon paroisse.jpg

     

     

  • Comment se confesser ?

    Imprimer

    Confession.pngAujourd’hui, vous avez décidé de vous confesser. Mais vous avez perdu l’habitude de vous confesser.

    Comment cela se passe-t-il ? Comment faire ?


    * Ne pas avoir peur ! Jésus répète sans cesse : « N’aie pas peur ! Ne crains pas ! »

    * Avant de penser à vos péchés, pensez à l’amour de Dieu notre Père, au Christ qui nous a aimés jusqu’à donner sa vie, à l’Esprit Saint qui peut nous éclairer.

    * Pensez à Marie, elle-même sans péché, immaculée, mais aussi notre mère, « refuge des pécheurs ».

     

    Vous pouvez télécharger le fichier pdf pour vous aider à vivre ce beau temps de grâce : Comment se confesser.pdf

  • Quelques explications sur la Semaine Sainte

    Imprimer

    La Semaine Sainte est celle qui précède la fête de Pâques, et qui comprend ce que nous appelons le Triduum Pascal, les trois jours où nous célébrons la Sainte Cène, la Passion et la Résurrection du Seigneur Jésus. 

     

    • DATE DE PÂQUES

    Prévoir la date de Pâques est un calcul compliqué. Nous nous fondons sur la Pâque Juive. Elle a lieu, dit la Bible, au "14 du mois de Nisan". Les mois sont lunaires, le 14 est donc la pleine lune. Le mois de Nisan est le premier mois du printemps. Donc, la Pâque juive a lieu à la première pleine lune qui suit le 21 mars. La Pâque des chrétiens est le dimanche qui suit.

     

    • LES RAMEAUX

    Le dimanche qui précède Pâques conclut la longue préparation de 40 jours du Carême (littéralement: 40 jours). Nous célébrons l'entrée du Christ à Jérusalem, et nous lisons la Passion intégralement (cette année: selon saint Matthieu).

     

    • LA MESSE CHRISMALE

    Normalement célébrée le Jeudi Saint au matin, la messe christmale est souvent décalée, pour des raisons pratiques, dans les différents diocèses. L'Evêque la préside, et consacre les huiles saintes dont les prêtres se servent au cours de l'année.

     

    1. L'HUILE DES CATECHUMENES est utilisée pour donner à la personne qui se prépare au baptême la force de tenir son désir, en éloignant d'elle les obstacles que le démon ne manquera pas de mettre sur sa route.
    2. L'HUILE DES MALADES est donnée lors de l'administration du Sacrement des Malades, appelé abusivement "extrême onction", lorsque la personne affronte cette situation particulière d'une maladie qui met sa vie en péril.
    3. LE SAINT CHRÊME est l'huile la plus sainte, celle qui est liée directement à l'Esprit Saint. Elle est donnée au baptême des petits enfants, à la confirmation, et l'Evêque en oint les mains des prêtres lors de leur ordination.


    La messe chrismale du diocèse a été célébrée à la cathédrale de Toul, mardi 15 avril.

     

    • LE JEUDI SAINT ou la SAINTE CENE du SEIGNEUR

    Le soir du Jeudi Saint marque l'entrée dans les Trois Jours Saints de Pâques, en latin triduum pascal. La célébration du Jeudi Saint fait mémoire de l'Institution de l'Eucharistie par le Seigneur lui-même, au cours de son dernier repas. C'est donc aussi la fête du sacerdoce dans toute l'Eglise, car en instituant l'Eucharistie, le Seigneur instituait aussi, en lui-même, un sacerdoce nouveau.


    Le premier moment marquant de cette messe est le rite du Lavement des Pieds, après l'homélie. Le célébrant, faisant mémoire du geste que le Seigneur fit avant son dernier repas, met un linge et lave les pieds de quelques personnes de l'assemblée. Le Christ se montre ainsi serviteur, et nous méditons ses paroles: "Je vous donne un commandement nouveau: aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés".


    A la joie de la Cène succède la grave méditation à Gethsémani, quand le Seigneur entre en agonie au début de sa Passion, au Jardin des Oliviers, devant la Porte Dorée du Temple. A la fin de la messe, le Saint-Sacrement n'est pas remis, comme d'habitude, au Tabernacle, mais conduit en un lieu appelé "Reposoir", où nous invitons les chrétiens à prier une partie de la nuit. Nous restons en prière comme le Seigneur l'a demandé à ses disciples, au moment où Lui-même entrait en agonie.


    NOTE PARTICULIERE: L'INTERRUPTION DES MESSES DANS LE MONDE


    A partir du Jeudi Saint, la messe n'est plus célébrée dans l'Eglise Catholique jusqu'à la Vigile Pascale. La chose est assez rare pour être soulignée, car des messes sont célébrées en permanence dans le monde, compte tenu d'abord des nombreuses messes qui ont lieu partout, et ensuite du décalage horaire de toutes les communautés sur le globe.

     


    Faisons un petit calcul, en prenant l'hypothèse la plus défavorable. Imaginons tout d'abord que la Messe du Jeudi Saint soit célébrée le plus tard possible à
    Nuku'Alofa sur l'île de Tonga. La messe quoi qu'il en soit sera terminée à 23h, heure locale, ce qui fait pour nous le Vendredi Saint à 12h. Imaginons ensuite que la Vigile Pascale soit célébrée le plus tôt possible à Honolulu (Hawaii), le Samedi Saint à 17h (ce qui est très tôt pour une Vigile Pascale, il serait bon d'attendre la nuit). Pour nous, cela fait 6h du matin le Samedi Saint. Nous en concluons que, quoi qu'il en soit, aucune consécration n'a lieu dans l'Eglise catholique entre le Vendredi Saint après-midi et les premières heures du Samedi Saint.

     

    • L'OFFICE DES TENEBRES

    Pour entrer dans les deux matinées des Jours Saints, nous célébrons un office un peu plus développé que d'habitude, que l'on nomme "office des ténèbres". Il s'agit, en réalité, de l'office du Matin, ou laudes, adjoint à l'office des Lectures (ou matines). Le choix des psaumes et des lectures nous fait entrer dans le Mystère de la Passion du Seigneur, pour le Vendredi, et son repos au tombeau, pour le Samedi.

     

    • LE VENDREDI SAINT

    Ce jour célèbre la Passion du Seigneur, dans un climat de recueillement et de jeûne.


     

    • LE CHEMIN DE CROIX.

    Une célébration, que nous appelons "paraliturgique", c'est-à-dire secondaire par rapport aux célébrations constitutives de l'Eglise, nous permet de suivre le déroulement de la Crucifixion du Seigneur, depuis sa condamnation à mort jusqu'à sa mise au tombeau. Cette manière de suivre le Seigneur dans sa Passion se veut presque littérale: nous sommes invités à "suivre" réellement un parcours, non pas à travers Jérusalem évidemment, lieu où la mémoire est conservée de ce "chemin de douleurs" ou "via dolorosa", mais à l'aide de 14 représentations (appelées "stations", parce que l'on s'y arrête) qui, à chaque fois, campent le décor de l'événement médité. Les grandes célébrations du Vendredi Saint ne permettent souvent pas à l'assemblée de parcourir physiquement les stations trop rapprochées du Chemin de croix dans une église. Seul un prêtre et quelques acolytes parcourent les étapes, au nom de tous. Il est facile de trouver sur le Web le déroulement complet du Chemin de Croix traditionnel, qui mêle des stations évoquées dans les Evangiles à des épisodes plus légendaires, et l'on trouvera également des Chemins de croix plus récents, qui ne présentent que des stations conformes à l'Evangile.


     

    • L'OFFICE DE LA PASSION

    La grande célébration du Vendredi Saint s'appelle l'Office de la Passion, et comporte plusieurs moments importants.

     

    1. LA LECTURE INTEGRALE DE LA PASSION SELON SAINT JEAN
    2. LA PRIERE UNIVERSELLE (Les catholiques sont invités à prier à dix intentions différentes, toutes d'une grande importance.)
    3. LA VENERATION DE LA CROIX (La Croix est apportée solennellement devant l'Assemblée, qui vient en procession la vénérer personnellement d'un baiser).
    4. LA COMMUNION (L'assemblée communie au Corps du Christ consacré la veille).


    Normalement célébré à 15h, cet office bien souvent est en fait célébré le soir, pour permettre au plus grand nombre de venir y participer. C'est ainsi que le Chemin de croix se déroule souvent dans l'après-midi.

     

    • LE SAMEDI SAINT

    Ce jour est le grand "Shabbat" de la vie de l'Eglise, le moment où il ne se passe rien de visible. Les églises, avec leurs autels dépouillés, sont remarquables de sobriété et de silence. Les chrétiens prient et se recueillent dans un climat de jeûne et de méditation, en attendant la grande célébration de Pâques.


    La célébration au début de la nuit, commence autour d'un grand feu, d'où jaillira la flamme du cierge pascal, symbole du Christ ressuscité vainqueur des ténèbres. Après le chant exaltant la louange de ce cierge (l'Exultet), la célébration se poursuit par un parcours de toute l'Histoire du salut dans la Bible, depuis la Genèse jusqu'à saint Paul, ponctué de chants. L'Evangile enfin, acclamé par l'alléluia qui nous est rendu après 40 jours d'absence, annonce  la résurrection du Seigneur Jésus.


    La nuit de Pâques est celle du baptême, où nous passons par la mort et la résurrection du Seigneur. Les adultes sont normalement baptisés dans cette nuit, après l'homélie, mais tous les chrétiens y font mémoire de leur propre baptême. Après le baptême ou son évocation, l'eucharistie nous est rendue elle aussi, et nous sommes désormais invités, pendant 50 jours, à "mettre nos pas dans celui du Ressuscité".