Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jésus crise

  • A PROPOS DU DENIER DE L'EGLISE

    Imprimer

    A propos du Denier de l'Eglise

    Caravage Appel St Matt détail.jpg

    Beaucoup de catholiques de Meurthe-et-Moselle expriment leur mécontentement en découvrant la campagne actuelle du Denier de l'Eglise.


    Devant la baisse significative qui a eu lieu l'année dernière dans toutes les paroisses (y compris St-Epvre), le Diocèse de Nancy a voulu lancer une campagne-choc visant à augmenter le nombre des donateurs en s'adressant à un public plus jeune. Les jeux de mot du slogan peuvent, à juste titre, être trouvés malheureux ou irrespectueux du Nom du Seigneur. Quoi qu'il en soit, j'aimerais aussi rappeler une chose : le Denier de l'Eglise est une quête au profit des personnes qui sont au service de l'Evangile. Refuser de participer au Denier de l'Eglise signifie, en clair, priver de leur traitement, donc de leur principal moyen de subsistance, les prêtres ayant un ministère sur le diocèse.


    La situation particulière de la Paroisse St-Epvre, confiée à la Congrégation de l'Oratoire, peut rendre les choses complexes sur le sujet de l'argent, et je crois qu'une clarification s'impose.


    Les quêtes faites les dimanches aux messes de la Basilique reviennent pour une part à la Paroisse, et servent à son fonctionnement habituel : les frais du presbytère, les impôts, etc. A cela s'ajoute les deux quêtes du chauffage faites au cours de l'année, qui couvrent actuellement les frais de chauffage et d'électricité de la Basilique, avec une belle marge. Cela a permis cette année d'équilibrer les comptes. Pour une autre part cependant, de nombreuses quêtes du dimanche, ne reviennent pas à la paroisse et sont appelées "impérées" : elles transitent par la paroisse, et servent à différentes œuvres (Œuvre Pontificale Missionnaire le dimanche des Missions, médias diocésains, établissements de formation des futurs prêtres etc.).


    Les dons réalisés au profit de l'Association des Amis de l'Oratoire sont principalement au service des œuvres de l'Oratoire, et surtout, comme nous le répétons fréquemment, à la formation des futurs prêtres oratoriens.


    Enfin, le Denier de l'Eglise est une quête principalement destinée aux prêtres et laïcs en mission dans le diocèse, et rémunérés à ce titre. Les prêtres ainsi reçoivent un "traitement" mensuel et bénéficient d'une couverture sociale et d'une cotisation retraite. Cela est vrai des prêtres oratoriens exerçant un ministère dans le diocèse. La quête du Denier de l'Eglise est donc la seule parmi les trois sollicitations habituelles de la Basilique St-Epvre à faire vivre les prêtres.


    Je veux profiter aussi de cette mise au point pour remercier les personnes bénévoles de la paroisse St-Epvre qui assurent, depuis bien longtemps, le service de la distribution du Denier de l'Eglise, Mlle Elisabeth Georges en tête.


    P. François Weber, co, curé de St-Epvre, 20 mars 2010